Avec Divimely, prenez un pixel d'avance !

Crowdfunding : réussir sa campagne

crowdfunding : réussir sa campagne
PartagerShare on Facebook8Tweet about this on TwitterShare on Google+0Share on LinkedIn13

Entreprendre est le maître mot si vous avez un projet. Que vous soyez une association, une entreprise ou une startup, vous voulez mener une campagne de Crowdfunding (financement participatif), pour récolter des fonds afin que votre projet se concrétise.

Une campagne de Crowdfunding demande de la préparation, de l’analyse et de l’organisation. Il faut que tout soit parfaitement établi avant de se lancer dans l’aventure. Voici quelques conseils, pour mettre un pied dans le Crowdfunding et mener à bien votre campagne.

Le Crowdfunding c’est quoi ?

Le Crowdfunding ou financement participatif en français, est une façon pour tout porteurs de projets (entreprises, associations, etc.) de récolter des fonds en faisant appel à la générosité de personnes par le biais d’une plateforme web.

Voici comment une campagne de Crowdfunding fonctionne : vous lancez votre projet en fixant un budget à atteindre, une durée de collecte et des contreparties exclusives offertes en échange du soutien des contributeurs. Si l’objectif est atteint, le porteur du projet reçoit les fonds, réalise son projet et récompense les soutiens grâce aux contreparties. Si l’objectif n’est pas atteint, les internautes ayant financé le projet sont remboursés.

Attention, avoir l’idée du siècle n’est pas tout, il faut aussi et surtout se donner tous les moyens pour la concrétiser. C’est une synergie entre « idée » et « maîtrise du plan d’action ».

Choisir la plateforme de Crowdfunding

Il existe une multitude de plateformes de Crowdfunding. Mais toutes ne sont pas adaptées à votre projet. C’est pourquoi, il vous faudra les étudier afin de savoir laquelle correspond à vos attentes. Vérifiez la notoriété de chaque plateforme, cela peut avoir son importance en fonction des valeurs, de l’image qu’elle met en avant. Pensez aussi à analyser les projets en cours, les contributions en échange du don, la communication des porteurs de projets, etc.

Afin de vous faire une idée, voici une liste de 4 plateformes  :

BulbintownBulb in Town est une plateforme de financement participatif de proximité, dédiée particulièrement aux commerçants, artisans, associations et musées de quartier et permettant d’impliquer les habitants dans le financement de projets près de chez eux et d’impact local. L’accompagnement des porteurs de projets est une des clés du succès des campagnes sur Bulb in Town.

HelloAssoHelloAsso est la première plateforme de Crowdfunding dédiée aux associations françaises. Elle offre aux associations une solution complète pour se faire connaître et financer leurs actions sur internet. Entièrement gratuite, la plateforme reverse 100% des montants collectés aux associations et HelloAsso se rémunère grâce aux pourboires libres laissés par les contributeurs.

KKBBKissKissBankBank est un des leaders mondiaux du Crowdfunding dédié à la créativité et l’innovation. Réalisateurs, journalistes, musiciens, designers, bidouilleurs, artistes, photographes, humanistes, explorateurs, navigateurs, athlètes, agriculteurs… Tout le monde peut déposer un projet et ainsi solliciter le soutien du public. Leur mission est de favoriser la création indépendante internationale en permettant aux créateurs de conserver 100% de la propriété intellectuelle de leurs projets.

MMCAvec un million d’euros levés lors de la première année d’existence du site et l’émergence d’artistes comme Grégoire et Joyce Jonathan, l’ambition de My Major Company suscite l’enthousiasme du public. Fort de cette réussite, la plateforme décide d’ouvrir son modèle à d’autres secteurs de la culture. Après l’édition, le cinéma et la bande dessinée, initiatives lancées avec des partenaires prestigieux, My Major Company étend en 2012 son système, sa technologie et son savoir faire à tout type de projet créatif.

Vous pouvez retrouver plus de plateformes dans cet annuaire.

Etablir un plan marketing

Créer une campagne de Crowdfunding n’est pas suffisant, car comme toute création de projet, qui revient au même que créer une entreprise, il faut mettre en place un plan marketing et élaborer une stratégie. Pour cela, il faut se donner les moyens de concrétiser l’idée.

C’est pourquoi, il faut planifier les actions avant de communiquer sur l’idée et sur le projet, en définissant :

  • la durée de la campagne ;
  • les étapes clés et les moments où elles interviennent ;
  • quand et comment communiquer avec les contributeurs ;
  • les contreparties en lien direct au projet, en fonction du don à proposer ;
  • etc.

C’est là où la stratégie est importante, car il ne suffit pas uniquement d’annoncer le démarrage de la campagne, mais permettre d’informer sur l’avancée du projet, relancer vos contributeurs et les remercier. Il faut nouer un lien avec eux, car les écouter et les remercier ne suffit pas. Pour rappel, il s’agit de financement participatif.

La communication devra s’effectuer sur différents médias : les réseaux sociaux, la presse écrite, la radio, lors de conférences professionnelles, etc. C’est pourquoi il est important de connaître sa cible et savoir comment les interpeller.

Une fois les médias choisis, il faut définir le contenu à créer et à partager pour faire passer le message auprès de votre cible. Comme par exemple : des flyers, un dossier de presse, un communiqué de presse, une vidéo explicative, des visuels pour agrémenter les pitchs sur les réseaux sociaux, etc. Le contenu doit informer, attiser la curiosité, faire connaître et faire comprendre votre objectif et votre idée.

Etablir un business plan

Hé oui, une campagne de Crowdfunding nécessite d’investir de l’argent. C’est comme créer son entreprise… Rien n’est gratuit 😉
Vous allez donc devoir mettre en place un business plan (plan de financement) où vous allez définir toutes vos dépenses durant cette campagne :

  • la communication ;
  • les contreparties ;
  • les commissions sur vos dons que prennent les plateformes de Crowdfunding ;
  • autres coûts (par exemple : frais d’envoi, d’impression, etc.).

Créer sa campagne de Crowdfunding

Les premières étapes indispensables à la stratégie sont franchies ; il faut maintenant mettre en place la campagne de Crowdfunding, en présentant de manière très explicite le projet, l’objectif, et les contreparties, qui seront intégrés sur la plateforme préalablement choisie.

Soyez transparent ! La description doit permettre aux potentiels contributeurs de savoir qui vous êtes, pourquoi vous avez besoin de leur soutien, comment seront utilisés les dons, et surtout comprendre l’intérêt de la mise en place de votre projet. Cela montrera la crédibilité et la faisabilité du projet tout en sachant qui est derrière cette initiative. De plus, les contributeurs pourront imaginer à quoi ressemblera le résultat du projet.

Soyez originaux ! Pour ce qui est des contreparties, en fonction du montant du don, le contributeur se voit récompensé. Il est important de bien connaître sa cible afin que les contreparties proposées puissent l’intéresser et le pousser au don. C’est pourquoi il faut proposer une compensation en lien direct avec le projet.

La clé du succès est de donner envie à ce projet d’exister et que les contributeurs soient convaincus de votre idée.

En bref, il ne suffit pas de s’inscrire sur telle ou telle plateforme en pensant que la somme souhaitée va être obligatoirement atteinte. Il est indispensable de mettre en place une stratégie qui garantira une visibilité à votre campagne, tout en diffusant du contenu de valeur afin de convaincre votre cible de participer au financement de votre projet.

Mon expérience au sein d’une campagne de Crowdfunding

Si je vous partage ces conseils, c’est parce que j’ai participé à la mise en place d’une campagne de Crowdfunding pour l’association Je cherche un Job située à Bordeaux. Je n’ai pas mis en avant le fait qu’il faudrait travailler en équipe, mais pourtant c’est très important ! Cela demande un fort travail de préparation, de l’ambition, de la conviction, de l’échange et de l’écoute.

Au sein d’une équipe de 8 personnes, j’ai pu mettre en oeuvre mes compétences en Communication et en Marketing, où mon rôle était de conseiller, d’écouter, de persuader et de convaincre. Par exemple, j’ai dû apporter une réflexion sur les différents supports visuels (flyer, couvertures des réseaux sociaux, …) car le message allait être différent en fonction de la plateforme, des médias et des cibles pouvant être intéressés par le projet. C’est pourquoi, après analyse et grâce au nouveau logo réalisé par mes soins, j’ai adapté la charte graphique aux supports de communication précédemment cités.

Ce projet auquel j’ai contribué me tient vraiment à coeur. Car, en ce jour, l’association Je cherche un Job où je suis adhérente, participe à une campagne sur la plateforme de Crowdfunding sur Bulb in Town. Je vous suggère d’en prendre connaissance par ici et pourquoi pas de contribuer afin de concrétiser notre projet ?!

PartagerShare on Facebook8Tweet about this on TwitterShare on Google+0Share on LinkedIn13
Tags:
Divimely

Author: Divimely

Amélie AYGUESPARSSES - Graphiste Freelance et Web designer résidant à Bordeaux en Gironde. Une question ? N'hésitez pas !

Leave a Comment